Le gilet coquillage qui s’est fait attendre

Le 29 juillet 2013, Louise promet un gilet d’homme.
Le 30 juillet 2013, ils en parlent.
Le 31 juillet 2013, ils le dessinent.
Le 15 septembre 2013, ils choisissent un beau tissu dont le style allait avec la forme du vêtement. Il ne restait qu’un détail à préciser, la forme du bas : en pointe ou plat.

Le 15 septembre 2014, Louise obtient une réponse définitive : plat. Mais tout le reste est, entre temps, oublié : forme comme tissu. Comme d’autres projets étaient en cours de réalisation (on ne dirait pas à en juger par la date du précédent article ; à tout avouer, Louise a beaucoup de photos à prendre…), l’homme en question a été livré en décembre 2014. L’essentiel, c’est qu’il en soit satisfait !

Vous l’aurez compris, ce gilet s’est fait désirer, encore plus que les autres (c’est le troisième après le Gilet de Monsieur et le Gilet Constructiviste : une vraie collection).

Sans plus attendre donc, le voici :

gilet coquillages chez Louise

Il voulait un col châle, comme ceci :Gilet coquillage col châle devant chez LouiseGilet coquillage col Chez Louise

Mais pour faire un col châle, il fallait une largeur de tissu supérieure au coupon choisi. Alors Super Louise dit : « Pas grave ! Tu vas ajouter du tissu à l’ourlet ». Et Louise de passer trois heures à ajouter 3 cm en bas, ni plus ni moins.

 

Gilet coquillage raccord Chez LouiseGIlet coquillage dos Chez Louise

L’homme a choisi les boutons, comme toujours, ainsi que la couleur des boutonnières :

Gilet coquillage bouton Chez Louise

La doublure est un coton jaune d’or. Gilet coquillage intérieur Chez Louise

Super Louise a dit : « cette fois, tu ne fais pas ta flemmarde et tu lui fais une poche passepoilée ! » Alors Louise a fait une poche passepoilée et l’homme a dit : « mais, pourquoi une seule ? »Gilet coquillage poche passepoilée Chez LouiseMine de rien, Louise commence à être rodée à l’exercice. Gageons que pour le prochain, Super Louise lui suggèrera de faire une poche passepoilée de plus (mais en mieux parce que celle-ci tire un peu…) et une martingale à l’ancienne…

 

One thought on “Le gilet coquillage qui s’est fait attendre

  1. Deux poches passe poilées, ça aurait été ordinaire.
    Bon travail. Tu as raison de ne pas jouer ta flemmarde. C’est comme ça que tu avances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>