Le noir

Qui aurait cru que cette couleur, le noir, me laisserait si… si… si peu inspirée.

Voyez le chantier :

20140103-182826.jpg

Des dentelles à n’en plus finir, des velours, du crêpe… Mais rien n’y fait : je n’arrive pas à faire d’un simple chemisier Burda quelque chose qui me ressemble. Mes idées de raffinement achoppent sur de simples doutes esthétiques certes mais techniques surtout : est-ce que si j’ajoute une bande de dentelle noire dans le dos qui n’est pas du droit fil ça ne va pas créer des tensions et donc des plus disgracieux ? Est-ce que si je mets de la dentelle crème le noir ne va-t-il pas finir par déteindre au lavage ?
Si je fais des poignets de dentelles froufroutantes, ne vont-elles pas s’abîmer très rapidement en s’accrochant à tout ce qui traîne ?
Alors j’en suis à me dire que la simplicité, l’absence de fioritures sont le moyen le plus certain de faire un vêtement qui dure… Et puis ce crêpe est si agréable à porter qu’il se passera bien de dentelle. Pour une fois.

Mais j’avoue : le sentiment d’avoir échoué quelque part me poursuit…

One thought on “Le noir

  1. Tu broies du noir, en somme !
    Mon conseil : afin d’exorciser ces tensions esthético-techniques, je préconise de TOUT mettre, dentelles, tulle, satin, velours, froufrous, volants, comme ça pas de jaloux, pis tu verras à l’usage ce qui est à rayer de la liste du bon plan tissu :)
    Ou bien tu te dis que vu que tu es ta propre couturière, t’es pas obligée de faire des habits qui durent… tu peux te faire un petit délire qui t’éclate et qui finit par déteindre, passer, s’effilocher… hein ? t’en dis quoi, Chez Louise ? C’est pas des bons conseils du dimanche, ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>