4

Un chemisier noir… Bizarre bizarre

Chemisier noir Chez Louise

Savez-vous la différence entre une chemise et un chemisier ? Pour moi, la différence était générationnelle : ma grand-mère portait des chemisiers, moi je porte des chemises. Un chemisier, c’est pas un truc super ringard avec des cerises brodées sur le col ? J’ai voulu en avoir le cœur net, notamment parce que je déteste…
Continue reading »

0

Elle est revenue !

Aujourd’hui je viens vous annoncer une grande nouvelle : Super Louise est revenue (on ne s’en doutait pas…).

Elle m’a expliqué pourquoi :

– premièrement, elle a vu que j’étais tombée malade ce week-end au point de ne pouvoir aller à mon cours de couture, et elle s’est dit : c’est grave. Et en effet, je n’ai pas pour habitude de tomber malade le samedi matin. Je préfère généralement attendre l’après-midi. Ou les vacances…

– deuxièmement, elle a su que je partais au Brésil.

SL : « Au Brésil ! Branle-bas de combat ! Bah oui cocotte, tu voulais faire des jupes en laine, il va falloir changer tes plans et te magner parce que t’as à peine un mois ! ».

L : « Oui Super Louise, tu as raison. En même temps, j’en ai des jupes et des robes d’été. »

SL : « Tes jupes périmé de 10 ans ? T’as craqué ? Tu vas au Brésil ! »

L : « hof ! Tu sais, je m’en fiche moi d’être démodée, et puis  je pars bosser ; je ne vais pas me faire des tailleurs d’été ! »

SL :  » Bah si ! Justement ! Des ensembles tout frais ! ‘Reusement que je suis de retour moi, sinon tu serais toujours à tes jupes en laine ! Bon allez, sors-moi du tissu léger, on va commencer par un truc facile, pour que tu te remettes dans le bain »

Ahlala vraiment, elle est chouette Super Louise, j’aimerais bien qu’elle soit là tout le temps. Je lui ai fait remarquer qu’elle décidait de finir d’hiberner au moment où Paris neigeait ; elle a répondu que trêve de sarcasme ou je rentre me coucher… Noooooon, pitiééééé !

On a fait un cocottop-minute ! pshhhhhhhhhhhhhhh (ça c’est le bruit auquel on pense quand on dit cocottop-minute avec Super-Louise, le bruit du bouchon qu’on enlève). Et on l’a fini ! Oui oui ! Je pourrais même le mettre demain… je vais le mettre demain (ceci n’est pas une pub pour des cours à domicile qui favorisent la confiance en soi) ! Le voilà :

C’est le top loose du Burda de mai 2012 dont vous pouvez voir un autre exemplaire ici. Fait dans du jersey fleuri à ton orangé vieille France-tapisserie de grand-mère (oui, j’assume, il est très joli et très léger) en une bonne heure puisque j’avais déjà le patron. Et je n’ai même pas commis de boulette ! Rien ! Vivement le prochain projet !